Utilités et particularités des principaux médias sociaux

· Blogue

Saviez-vous que le nombre d’utilisateurs des diverses plateformes sociales au Canada s’élève à 34,47 millions au total (*) ? Et sans surprise, Facebook demeure le média social le plus utilisé au pays.

Connaissez-vous l’histoire derrière la création de Facebook, en quelle année a été inventé Snapchat ou qui sont les utilisateurs de TikTok ?

Nous vous avons concocté un aperçu des principaux médias sociaux, de leurs utilités, leurs particularités… ainsi que quelques données fascinantes !

Instagram

Fondé en octobre 2010 par l’Américain Kevin Systrom et le Brésilien Michel Mike Krieger, puis acquis par Facebook en 2012, Instagram est dorénavant intégré à la bannière Meta. Cette application téléchargeable sur les appareils intelligents peut également être utilisée sur un navigateur Web, bien que ce dernier limite les fonctions de la plateforme.

Instagram permet le partage de photos, de vidéos, de stories et de vidéos en direct. La plateforme mise sur l’interaction entre les usagers qui peuvent ajouter des mentions « j’aime » ou des commentaires sur les publications. Une messagerie est aussi offerte sur l’application.

Reconnu pour son taux d’engagement et pour les possibilités qu’il offre en matière de marketing d’influence, Instagram demeure plus populaire chez les milléniaux (25-34 ans) et chez la génération Z (18-24 ans). Seulement au Canada, on dénombrait plus de 16 millions d’utilisateurs d’Instagram.

Parmi les inconvénients de la plateforme, notons qu’on ne peut partager directement le contenu des abonnés d’Instagram autrement que via la fonction stories, ou encore en le diffusant sur un autre média social (Facebook, Twitter, etc.). Il n’est pas non plus possible de publier des liens cliquables ailleurs que dans la biographie ou dans les stories.

Facebook et Facebook Messenger

Également sous la bannière Meta, Facebook a été à l’origine créé par Mark Zuckerberg et quelques collaborateurs. « The Facebook » s’adressait aux étudiants universitaires qui fréquentaient l’Université Harvard, avant de s’étendre à d’autres institutions universitaires, puis au public dès 2006.

Téléchargeable sur un appareil mobile ou accessible sur le web, la plateforme permet de partager divers types de contenus, allant du texte à la photo ainsi qu’aux fameux mèmes, en passant par la vidéo et le contenu en direct.

On estime que mondialement, Facebook comptait environ 2,93 milliards d’usagers actifs mensuels au deuxième trimestre de 2022. Au Canada, le nombre d’utilisateurs de Facebook s’élève à 29,44 millions en 2022 et ce sont les 25-34 ans qui constituent les principaux utilisateurs de la plateforme (26 %).

En plus d’être un excellent moyen de partage et de communication entre proches, Facebook est un outil marketing de choix. Toutefois, les changements fréquents d’algorithmes et ceux qui affectent la plateforme utilisée pour la gestion des pages (récemment renommée Meta Business Suite) peuvent donner du fil à retordre aux professionnels.

Quant à Messenger, il s’agit de l’application connexe dédiée à la messagerie en ligne. Disponible sur appareil mobile comme sur ordinateur, cette messagerie permet même aux utilisateurs sans compte Facebook de s’en servir en y adhérant avec un numéro de téléphone.

Quelques chiffres : en juin 2022, 24,5 % des utilisateurs de Messenger étaient âgés de 25 à 34 ans, contre 21 % chez les 35 à 44 ans et seulement 1 % chez les 13 à 17 ans.

YouTube

Basée aux États-Unis, c’est une plateforme servant à la fois d’hébergement de vidéos et de média social. YouTube a été créée en 2005 par Steve Chen, Chad Hurley et Jawed Karim, trois anciens employés de PayPal, puis rachetée par Google en 2006.

Pionnier dans le monde du partage vidéo et décrit comme étant aujourd’hui le second moteur de recherche en importance après Google, YouTube est largement utilisé par les internautes partout à travers le monde et surtout chez les 15-35 ans. Au Canada, on dénombrait 26,6 millions d’usagers en 2021 et on prévoit que ce nombre atteindra 33,26 millions en 2025.

Un des principaux avantages de YouTube est l’accès gratuit à un vaste éventail de vidéos, allant de performances musicales et artistiques, aux vidéos explicatives ou éducatives, en passant par les tutoriels en tous genres, à des chaînes ludiques pour jeunes et moins jeunes, pour ne mentionner que quelques exemples. Toutefois, la plateforme a maintes fois été critiquée d’avoir conservé certaines chaînes à caractère problématique.

Twitter

Parfois qualifié de site de microblogage par tweets (ou gazouillis en français), on reconnait Twitter est grâce à son logo à l’effigie d’un oiseau bleu. Il a été créé en 2006 par les Américains Jack Dorsey, Evan Williams, Biz Stone et Noah Glass.

Facile à employer, cette plateforme permet de s’abonner à divers comptes, qu’il s’agisse de proches, de personnalités publiques, d’institutions, de médias ou d’entreprises variées. On s’en sert pour partager du contenu informatif, des opinions, des anecdotes, et ainsi de suite. Au départ, le site permettait l’envoi de micromessages de 140 caractères, mais les utilisateurs peuvent dorénavant envoyer des « tweets » de 280 caractères.

Les 25-34 ans sont les plus présents sur Twitter (38.5%), tous pays confondus. En 2022, on comptait plus de sept millions d’utilisateurs de Twitter au Canada. Acquis par Elon Musk le 27 octobre 2022 au coût de 44 milliards de dollars, Twitter sera très certainement appelé à changer au cours des prochains mois.

Déjà, les décisions de M. Musk ne passent pas inaperçues avec un nouveau système payant pour l’authentification des comptes, une vague de licenciements massifs seulement quelques jours après le changement de propriétaire, puis s’en est suivi de nombreuses démissions d’autres employés. Des rumeurs de faillite courent également au sujet de la plateforme.

À noter que Twitter joue un important rôle pour notre industrie. En effet, la plupart des journalistes, des médias et des politiciens l’utilisent régulièrement. À la suite de changements récents et plutôt drastiques, certains utilisateurs ont déjà pris la décision de boycotter la plateforme.

LinkedIn

Plateforme professionnelle par excellence, LinkedIn est un réseau social américain créé en 2002 et qui a été racheté par Microsoft en 2016.

Largement utilisé pour le réseautage, pour recruter des candidats et pour trouver des emplois, contrats et stage, LinkedIn sert également à partager du contenu relié à la sphère professionnelle, rejoindre des groupes d’intérêts communs et organiser des événements professionnels.

En juin 2022, plus de 20 millions de Canadiens étaient présents sur LinkedIn. La majeure partie de ceux-ci sont âgés de 25 à 34 ans, représentant 54,3 % de tous les utilisateurs canadiens. Par ailleurs, une plus grande proportion d’hommes est présente sur ce réseau social : on estime qu’en janvier 2022, 57,2 % des usagers mondiaux de LinkedIn étaient des hommes.

L’une des craintes par rapport à cet outil est la divulgation de nombreuses informations professionnelles qui pourraient tomber entre des mains malveillantes et même conduire à des vols d’identité.

Snapchat

Couramment surnommée « Snap », cette application lancée en 2011 permet le partage de photos et de vidéos, ainsi que l’échange de messages privés. Celle-ci a été développée par Evan Spiegel, Bobby Murphy et Reggie Brown, des étudiants de l’université Stanford en Californie.

À l’origine vouée au partage de photos privées entre usagers, l’application permet dorénavant d’envoyer des vidéos, de discuter par vidéo, de partager des stories et de créer des avatars Bitmoji.

Ce média social est surtout utilisé par les adolescents et les jeunes adultes (15-25 ans) qui représentent 48 % des utilisateurs. Au Canada, on estime que le nombre total d’utilisateurs de Snapchat devrait atteindre 11,5 millions d’ici 2025.

Du point de vue professionnel, Snapchat semble traîner de la patte par rapport à Instagram qui offre de meilleurs avantages pour les campagnes de marketing d’influence.

Pinterest

Créé par des Américains en 2010 et au départ accessible via le web uniquement, Pinterest s’est doté d’une application mobile en 2011 (d’abord sur iOS). Ce média social est destiné au partage de photographies sous forme de rubriques et albums photo, à travers des illustrations dénichées un peu partout sur le web.

Le nom de cette plateforme sociale est la contraction des mots anglais pin et interest, signifiant épingle et intérêt. En effet, les utilisateurs sont invités à « épingler » des photos correspondant à leurs intérêts.

Depuis 2013, le site s’est doté d’une stratégie de monétisation avec ses « pins » publicitaires. La plateforme s’est même lancée dans la réalité augmentée en début d’année 2022.

L’audience de Pinterest est majoritairement constituée de femmes. Au Canada, on recensait environ 3,29 millions d’utilisateurs de Pinterest en 2021 et ce nombre devrait atteindre 4,10 millions d’ici 2025.

Fait intéressant, Pinterest est la seule plateforme majeure à bannir les publicités au sujet de la perte de poids.

TikTok

Plateforme sociale toute récente et consacrée au partage vidéo, TikTok a été créé en 2016 par l’entreprise chinoise ByteDance. TikTok a rapidement conquis le marché des vidéos courtes, en offrant la possibilité de concevoir du contenu créatif en ajoutant des effets visuels, des chansons et en combinant des vidéos.

On estime le nombre d’utilisateurs actifs à travers le monde à plus d’un milliard à l’heure actuelle. TikTok atteint surtout les jeunes publics. Aux États-Unis 47,4 % des utilisateurs de TikTok ont moins de 30 ans et 25 % des adeptes de la plateforme sont âgés de 10 à 19 ans. Au Canada, les chiffres sont sensiblement les mêmes : en mai 2022, on évalue à 43 % la proportion d’usagers âgés de 18 à 29 ans.

Idéal pour les créateurs de contenu et les usagers créatifs, TikTok présente toutefois quelques aspects négatifs reliés à la sécurité et à la préservation de la vie privée de son public mineur.

WhatsApp

Mise au point en 2009 par deux anciens employés de Yahoo, Jan Koum et Brian Acton, WhatsApp est un service de messagerie instantanée chiffrée s’utilisant à la fois sur téléphone mobile et sur Internet. Son nom fait référence à « What’s up? », une question qu’on pose en anglais afin d’avoir des nouvelles de son interlocuteur. En plus de rendre possible l’envoi de messages (texte, audio, vidéo), l’application permet l’échange de fichiers et la création de groupes de discussion. On déplore toutefois l’impossibilité d’envoyer des fichiers volumineux (vidéo de plus de 16 Mo ou document de plus de 100 Mo).

Acquise par Facebook en 2014, cette application de messagerie est populaire à l’échelle mondiale surtout chez les 26-35 ans.

Avec 2 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde et plus de 8 millions au Canada, WhatsApp se retrouve au premier rang des applications de messagerie instantanée. Saviez-vous que plus de 100 milliards de messages sont envoyés chaque jour sur WhatsApp ?

Reddit

Fondé en 2005, Reddit est un site et une communauté intégrant discussions, forums, actualités, et qui permet aux utilisateurs de répondre aux publications et de voter pour leur pertinence. Au départ surtout employé par les passionnés de programmation et de science, le site s’est élargi à tous les types de sujets.

Principalement fréquentée par la communauté anglophone, cette plateforme est majoritairement composée d’Américains, et les deux autres pays d’où provient la plus grande proportion d’utilisateurs sont le Royaume-Uni et le Canada.

Ce sont les personnes âgées de 18 à 29 ans que l’on retrouve le plus sur Reddit avec un ratio de 64 %, contrairement à 29 % chez les 30 à 49 ans.

Quora

Créé en 2009, puis rendu plus largement disponible en 2010, Quora est une plateforme américaine qui s’apparente à un forum web proposant des questions et réponses. Ces questions et réponses sont structurées par sujets et les internautes peuvent éditer, valider, rejeter ou signaler les réponses selon la qualité des informations qu’elles contiennent.

Parmi les principaux utilisateurs de Quora, près de la moitié sont des Américains. Quora compte 40 millions d’usagers mensuels au total.

Et vous l’ignoriez peut-être, mais les créateurs de Quora, Adam D’Angelo et Charlie Cheever sont deux anciens employés de Facebook !

Twitch

Twitch est une plateforme de diffusion vidéo en direct sur le web et une application mobile qui a été lancée en 2011. Son prédécesseur, Justin.tv, a été fondé en 2007 par Justin Kan, Emmett Shear, Michael Seibel, et Kyle Vogt, et il s’agissait d’une version à plus petite échelle de ce qu’on connaît de Twitch aujourd’hui. En effet, cette chaîne diffusait en continu le quotidien de Justin Kan !

Twitch est désormais la plus grande plateforme de diffusion en continu. Tout d’abord voué à la transmission en direct de jeux vidéo, Twitch s’est diversifié, bien qu’elle soit toujours renommée pour ses contenus reliés aux jeux vidéo.

Parmi les statistiques clés de la plateforme, notons qu’en 2021, Twitch comptait en moyenne 2,78 millions de spectateurs simultanés et que 22,8 milliards d’heures de contenu ont été consommées sur la plateforme en 2021. De plus, les utilisateurs de ce réseau sont majoritairement de jeunes hommes âgés de 18 à 24 ans.

Cette plateforme interactive permet de générer des revenus, toutefois, elle s’octroie un pourcentage de ces revenus et le contenu diffusé demeure exclusif à Twitch.

Quelques plateformes en émergence

En plus de ces réseaux, il existe d’autres alternatives qui gagnent à être connues. Mentionnons notamment Discord qui commence à s’implanter au Canada. À l’instar de Twitch, cette plateforme née en 2015 a elle aussi été conçue à l’origine pour les amateurs de jeux vidéo et a été rapidement adoptée par les développeurs, pour s’élargir au public. Discord est un système permettant la communication via vidéo, texte ou audio, et qui intègre des serveurs privés qui peuvent être joints par des groupes de personnes partageant un intérêt commun. De plus larges communautés existent également.

Créée en 2020, l’application BeReal est de plus en plus populaire depuis le début de l’année 2022 et semble aussi gagner du terrain au Canada. Comme son nom l’indique, cette application invite les utilisateurs à être « authentiques » en publiant chaque jour et à la même heure un cliché non édité, non modifié et sans les habituels filtres Instagram.

(*) La plupart des statistiques présentes dans ce texte sont issues de Statista.

Vous aimeriez améliorer la présence de votre entreprise sur les médias sociaux, mais ne savez pas par où commencer? N’hésitez pas à communiquer avec nous et l’équipe d’experts de Capital-Image se fera un plaisir de vous appuyer dans vos prochaine stratégie sur les réseaux sociaux.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK