Revenir au site

Comment rendre son brainstorm efficace en 4 étapes

· Blogue

Le remue-méninge, mieux connu sous le nom de brainstorm en anglais, est un outil qui a été inventé par Alex Osborn, un publicitaire créatif américain.

Cette pratique s'appuie sur la capacité créative d'un groupe à trouver de nouvelles idées en dehors de toute influence, de normes ou d'idées préconçues, pour résoudre un problème.

L'un des principes du brainstorming est de générer le plus d'idées possible en réponse à une question, que l’on qualifie aussi d’enjeu.

Les personnes œuvrant dans un environnement de travail créatif sont souvent confrontées à un manque d’idées. Le brainstorming peut être une excellente façon de stimuler la créativité au sein de votre entreprise, lorsqu’un tel enjeu se présente.

En vous y préparant correctement, vous éviterez toute rencontre infructueuse. Voici donc 4 étapes simples à suivre pour un brainstorm réussi, que ce soit en personne ou à distance.

1. Déterminer les besoins et limites du brainstorm

Pour que le brainstorming soit profitable, il est important de bien s’y préparer en faisant un exercice de réflexion sur ce que la séance peut ou non nous apporter.

Avant la rencontre, il faut déterminer :

L’enjeu, c’est-à-dire l’objectif de la rencontre. Puisque l’on recherche des solutions, celui-ci doit être formulé sous forme d’une question.

  • Comment puis-je contribuer à l’augmentation des ventes d’un produit?
  • Comment attirer l’attention de la clientèle cible?
  • Quel créateur de contenu dois-je choisir pour ce mandat?

Les contraintes, c’est-à-dire toutes limites auxquelles vous faites face.

  • Y a-t-il un délai à respecter?
  • À quel marché nous adressons-nous?

2. La préparation détaillée du brainstorm

Sélectionner un groupe de personnes avec des bagages de connaissances variés et de niveaux hiérarchiques différents permet d’assurer de la diversité dans le groupe. Idéalement, entre 5 à 10 personnes.

Il faut se questionner sur le niveau de connaissance des participants au sujet de l’enjeu, et partager à l’avance toute l’information nécessaire à ceux qui doivent s’y familiariser davantage.

Il est conseillé d’officialiser le brainstorm auprès des participants à l’aide d’une invitation courriel*, en leur faisant parvenir au moins une semaine avant la rencontre, qu’il se déroule en personne ou à distance par télétravail.

Ce courriel doit comprendre :

  • L‘heure et la date suggérée.
  • La question, soit l’enjeu de la séance.
  • Le contexte du sujet, incluant les besoins, les contraintes et toute documentation pertinente. (Document de breffage, présentation client, visuel, lien de connexion à distance, etc.)

*Note : Une fois que vous avez tout ce qu’il vous faut pour inviter les participants (personnes invitées, mise en contexte, etc.), nous vous recommandons vivement de sonder les disponibilités des gens. Cela vous évitera de devoir changer plusieurs fois la date et l’heure de votre invitation, qui pourrait semer la confusion au sein du groupe.

3. Choisir l’animateur du brainstorm

L’animateur ou l’animatrice d’une séance de remue-méninge doit avoir un minimum d’expérience.

Il ou elle doit demeurer impartial et être en mesure de ramener sur la bonne voie toute conversation qui s’égare du sujet. Dans un monde idéal, cette personne est positive, efficace et sait rendre les participants à l’aise.

Au début de la rencontre, l’animateur ou l’animatrice doit établir les règles à respecter, et les communiquer verbalement ou encore mieux, les écrire sur un tableau.

Ces règles peuvent consister à inviter les gens à mettre en pause tout préjugé et stéréotype, encourager les idées hors normes, bâtir sur les idées des autres, etc.

4. Le déroulement du brainstorm

Il existe plusieurs techniques pour assurer le bon déroulement de la période d’échange d’idées. Une de ces techniques est celle de la divergence et de la convergence.

La divergence est la période durant laquelle les participants réfléchissent à des idées et la convergence est celle durant laquelle les idées sont regroupées.

Voici comment utiliser la technique de la divergence et de la convergence :

  • Distribuer des blocs-notes à feuilles collantes (Post-it) à chaque participant.
  • Laisser quelques minutes aux participants afin que chacun puisse y écrire de façon concise leurs idées.
  • Coller les feuilles des blocs-notes avec les idées, sur un tableau ou un mur.
  • L’animateur doit faire la lecture de chacune des idées à voix haute.
  • Regrouper les idées en catégories.
  • Voter pour la catégorie la plus populaire.
  • Remettre les idées à l’organisateur de la rencontre afin d’être étudiées par un plus petit groupe de personnes.

Adapter le brainstorming au télétravail

Si votre remue-méninge se déroule plutôt à distance par vidéoconférence, vous pouvez alors utiliser un document collaboratif tel que Google Docs et les outils de clavardage en direct, afin que les participants puissent y ajouter leurs idées et participer de façon proactive à la séance.

D’autres trucs pour un brainstorm réussi

  • Garder la notion du temps. Remettez à l’animateur, ou à un des participants, la tâche de surveiller l’heure pendant toute la durée du brainstorm. Par exemple, le gardien du temps pourrait, toutes les 15 minutes, aviser l’équipe de la durée restante à la séance.
     
  • Toutes les idées sont bonnes. Demandez aux participants de partager leurs idées en commençant leur phrase par les mots « et si », suivis de leur idée. Cela aura pour effet de réduire la pression sur celui ou celle qui partage son idée.

Ce qu’on doit retenir du brainstorming efficace

Pour qu’une une séance de remue-méninge connaisse soit fructueuse, vous devez :

  • Définir l’enjeu : ses besoins et ses limites
  • Préparer les détails de la rencontre : enjeu, participants, contexte, invitation
  • Choisir l’animateur ou l’animatrice adéquate : impartial(e), discipliné(e), etc.
  • Assurer le bon déroulement de la séance : utiliser la technique de votre choix, et respecter chacune des étapes

Une séance de remue-méninge qui manque d’organisation et de directives peut rapidement devenir inutile. À l’opposé, une séance menée efficacement peut s’avérer captivante, stimulante et peut générer des idées extraordinaires.

En manque d’idées pour la promotion de vos produits ou vos services? N’hésitez pas à communiquer avec l’équipe de professionnels de Capital-Image (contact@capital-image.com) afin qu’ils vous aident à planifier une séance de brainstorm efficace, ou encore mieux, qu’ils contribuent à de nouvelles idées pour votre entreprise.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK