Top 5 des tendances alimentaires 2019-2020 pour la saison estivale

Comme pour toutes les autres industries, le domaine de l’alimentaire n’échappe pas aux modes. Ce qui est intéressant des tendances alimentaires, c’est qu’elles sont habituellement propulsées par le comportement des consommateurs. Certaines sont plus éphémères, alors qu’on espère que d’autres persisteront dans le temps.

Je trouvais intéressant de partager avec vous cinq de ces tendances qui attire présentement les géants de l’alimentation.

  1. Les superaliments en poudre

    Sous forme de poudre, les superaliments qui sont riches en éléments nutritifs deviennent facile à intégrer dans nos recettes au quotidien.  Par exemple, Catelli a récemment mis en marché des pâtes au curcuma, une épice qui a plusieurs bienfaits sur la santé.  On peut penser aussi au moon milk qui a fait sensation auprès des gens qui font de l’insomnie.  À base de noix, d’épices et de corps gras, cette boisson peut se faire à la maison, avec seulement quelques ingrédients à mélanger.

  2. Le thé

    Le produit en soi n’a rien de nouveau mais on le voit de plus en plus dans une multitude de produits. On peut penser au Kombucha, un breuvage à base de thé fermenté riche en enzymes digestifs, qui a connu une véritable ascension dernièrement. Ce qui m’a surpris le plus, c’est de savoir que le café au fromage existe !! Très populaire en Asie, est-ce qu’il verra le jour au Québec ?

  3. Le kokumi

    Les quatre saveurs fondamentales sont le sucré, le salé, l’amer et l’acide. À cela s’ajouta, au début du siècle dernier, une cinquième saveur qui se nomme l’umami. Cette dernière n’offre pas un goût spécifique, mais rehausse le goût des aliments auxquels il est ajouté.

    Depuis 2010, une sixième saveur a vu le jour, le kokumi.  Celle-ci est semblable à l’umami dans le sens qu’il s’agit d’un rehausseur de goût, mais qui apporte également une richesse aux aliments.

    Bref, nous verrons de plus en plus les chefs utiliser cette saveur dans les plats.

  1. Le gruau salé

    Encore une fois, ceci m’a beaucoup surpris, mais parait-il que le gruau ne soit plus associé qu’au petit-déjeuner seulement!  On peut le mélanger avec des légumes grillés, du fromage, du bouillon de poulet, des œufs, de la viande ou encore du pesto. Ricardo a même suivi cette tendance en offrant une recette de gruau salé aux champignons.

  1. Le jaune d’œuf salé

    Plus précisément, on parle ici de recettes faites avec des jaunes d’œuf séché au sel. Cette tendance provient de la cuisine chinoise où on l’utilisait pour prolonger la durée de conservation des œufs. Pour la préparation, on doit laisser le jaune dans du sel pour une durée de 5 à 6 jours, le mettre au four et il est ensuite prêt à être rappé!

Que ce soit la neurogastronomie ou toute autre tendance, on peut dire que le monde de l’alimentation est constamment en changement et que pour les entreprises qui œuvrent dans ce domaine, il faut savoir s’adapter rapidement afin de répondre aux demandes des consommateurs. 

Pour pousser plus loin la discussion ou pour en savoir plus sur les tendances en alimentation, n’hésitez pas à contacter notre équipe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *