Faire des blogueurs ses alliés

Ton Petit Look

Nous récidivons sur la question des bonnes relations. Après nos conseils concernant celles avec les médias,  nous vous proposons maintenant des trucs pour entretenir de bonnes relations avec les blogueurs.  Nous nous sommes entretenus avec Julia Vallelunga blogueuse et éditrice pour www.alamodemontreal.com  et Pierre-Luc Cloutier (www.plcloutier.com) afin d’obtenir leur point de vue sur ces collaborations qui revêtent une grande importance… même dans le cadre de campagnes les plus traditionnelles. D’autant plus que le fossé entre nouveaux médias et médias traditionnels n’a plus vraiment lieu d’être. Voici donc 5 points à ne pas négliger afin de collaborer efficacement avec les blogueurs.

1)   Considérer le blogueur comme un média

Ce n’est pas parce que le blogueur écrit ses articles de la maison plutôt que dans une salle des nouvelles qu’il ne doit pas être considéré comme un média. De nos jours, le Web est un canal d’information en continu et les blogueurs disposent donc eux aussi d’un grand pouvoir de transmission, bien souvent plus grand que nous le pensons. Que ce soit pour un événement ou une campagne de relations publiques, ils sont à prendre en considération. Vous pourriez être surpris de leur grande générosité et accessibilité! 

2)   Respecter leur ligne éditoriale

Rien de plus ennuyant pour un média que de recevoir des nouvelles hors de leur champ d’intérêt. Ce principe s’applique aussi à nos blogueurs. En agissant ainsi, vous annulez toutes vos chances d’entretenir de bonnes relations avec eux. Comme le suggère Julia,  jeter un coup d’œil au blogue, à son contenu et à la clientèle ciblée est toujours une bonne étape à franchir avant de communiquer avec un blogueur. Bref, faites vos devoirs!

3)   Privilégier l’exclusivité

Proposer l’exclusivité à un blogueur est souvent une bonne idée. « Dès qu’on m’offre une opportunité qui me donne une exclusivité par rapport aux autres blogueurs, c’est gagnant », explique Pierre-Luc. En plus d’attirer leur attention parmi les 78 offres qu’ils reçoivent chaque semaine, vous entamerez une conversation avec eux et pourrez même espérer qu’il accepte votre proposition!

4)   Favoriser la créativité

Au lieu d’envoyer un communiqué traditionnel annonçant votre nouvelle de manière conservatrice, usez de votre créativité pour rendre le tout plus personnalisé. Les éléments visuels et les photos sont définitivement à mettre en valeur, puisqu’ils outilleront le blogueur si jamais il souhaite parler de votre nouvelle.  Évidemment, les expériences terrains sont toujours une excellente idée, car tout le monde aime les événements, les dégustations ou les rallyes!

5)   Modérer ses attentes

Ce n’est pas parce que vous envoyez un produit à un blogueur qu’il en parlera automatiquement sur son blogue! Avoir un blogue, c’est aussi avoir la liberté de parler de ce que bon nous semble, sans rédacteur en chef qui impose un choix éditorial. Il est donc toujours délicat (voire déconseillé) de demander un article ou une mention puisque le blogueur ne vous doit rien, sauf si une entente a été prise au préalable. Si vous souhaitez vous assurer d’avoir une mention, il faudrait peut-être penser se tourner vers les espaces publicitaires.

Merci à Julia Vallelunga et Pierre-Luc Cloutier pour leurs précieux conseils

Crédit photo : NIGHTLIFE.CA / Photographe : Martine Lavoie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *