Audit de communication ; pourquoi et comment

Capital-Image - Audit de communication

On connaît l’utilisation du terme « audit » dans les secteurs de la finance et de la comptabilité. Mais saviez-vous que l’exercice s’applique également au domaine des communications?

On notait récemment sur notre blogue l’importance d’élaborer un plan de communication afin de bien définir et orienter toute initiative de communication. L’audit s’avère utile avant d’établir ce plan car il permet de dresser le portrait actuel des efforts de communications d’une marque en exposant ses points forts et ses points faibles afin d’en évaluer leur efficacité, leur portée ainsi que leur pertinence auprès des différents publics cibles.

Quand est-ce qu’il est pertinent de faire un audit de communication? L’audit est particulièrement de mise lorsque d’importants changements organisationnels sont à l’horizon:

  • Un nouveau positionnement ou l’actualisation de l’image de marque,
  • En gestion de réputation
  • Lors d’une restructuration,
  • À l’occasion d’un anniversaire d’envergure, etc.

Les grandes étapes d’un audit de communication

  1. Évaluation de l’image de votre organisation

Il est important de sonder vos publics cibles afin de recueillir leurs perceptions sur votre marque ainsi que leurs impressions de vos moyens de communications et leur impact. Cette cueillette d’information peut se faire par le biais d’études qualitatives (par exemple, des entrevues téléphoniques ou des groupes témoins) ou quantitatives (comme un sondage en ligne).

Maintenant, quels publics cibles devriez-vous interroger? Pour un portrait global, il est indispensable de regarder autant à l’interne (employés, membres du CA) qu’à l’externe (clients existants, partenaires, etc.).

  1. Analyse des outils de communications

Vous devez ensuite analyser autant la forme que le contenu de l’ensemble des outils de communication; tant les pièces identitaires (par exemple le logo, le slogan), que le matériel promotionnel, les plateformes en ligne (site Web, médias sociaux) ainsi que la couverture médiatique. Il est important que rien ne vous échappe – il s’agit d’une étape importante pour votre audit.

À ce moment-ci, vous avez l’opportunité de répondre à des questions du type : Est-ce que ces outils répondent bien à nos objectifs? Est-ce que les bons messages ont été véhiculés? Les outils ont-ils retenu l’attention de nos publics cibles? Est-ce que l’image projetée par nos outils de communication est cohérente?

  1. Constats

C’est maintenant l’heure de compiler les données et les résultats recueillis précédemment dans le cadre d’une analyse de type FFOM. Outil indispensable au processus de planification stratégique, l’analyse des forces, faiblesses, opportunités et menaces s’avère appropriée ici pour saisir l’état actuel des communications afin d’établir les moyens à mettre en place pour corriger le tir ou améliorer la situation actuelle. Sur la base de cette analyse, il est ensuite venu le moment de formuler certaines conclusions et recommandations, qui serviront ensuite à bâtir le plan de communication.

Vous évaluez la possibilité ou la pertinence de faire un audit de communication? C’est une démarche qui peut s’avérer complexe et qui requière certaines compétences en la matière. Faites appel à nos experts pour éclairer votre démarche. Nous sommes vos conseillers!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *