4 tendances en relations publiques qui changent la donne

ere-changement

“La seule constante est le changement” disait le philosophe Héraclite (576 av. J.-C). Ce dicton est toujours aussi vrai aujourd’hui, surtout quand on parle de l’évolution rapide de la société amenée par les tendances des technologies et les medias sociaux. C’est un réel bouleversement qui change à tout jamais le comportement des consommateurs et la façon qu’ont les entreprises, les partis politiques et autres groupes importants d’effectuer des relations publiques auprès d’eux. De nos jours, les moindres gestes des entreprises sont surveillés par les internautes. Les consommateurs, autrefois passifs, sont maintenant devenus des acteurs clés sur la place publique.

Quelles sont au fait ces 4 tendances qui changent la façon de faire des relations publiques?

  1. Le phénomène du journalisme citoyen

Avec la démocratisation des technologies et le cycle des nouvelles 24/7, il suffit simplement aux citoyens d’aujourd’hui de se trouver au bon endroit au bon moment pour prendre des images avec son téléphone intelligent et les partager sur les médias sociaux ou avec des médias traditionnels qui sont constamment en quête d’images récentes reflétant l’actualité. Pensons au grave accident survenu sur l’autoroute métropolitaine à Montréal le 9 août 2016 causé par un carambolage entre un camion-citerne et d’autres véhicules. Il est fort à parier que vous avez vu des images saisissantes filmées par des citoyens ordinaires.

  1. Votre public cible a une voix et il s’en sert!

James Grunig, le théoricien en RP et professeur émérite américain nous apprenait que la façon la plus noble et la plus sophistiquée de communiquer entre une entreprise et ses publics était la communication bidirectionnelle symétrique; une communication à deux sens avec un rapport de force égal. Et bien, ce jour est venu car les consommateurs et parties prenantes ont maintenant une grande influence. Pensons à un manque de salubrité dans un restaurant huppé ou dans une chambre d’hôtel chic, une situation d’urgence mal gérée par une ligne aérienne… Une photo est si vite publiée, partagée à répétition jusqu’à devenir viral. L’entreprise est bien mieux d’effectuer une solide gestion de ses plateformes de médias sociaux et une veille constante, sinon sa réputation et ses ventes risquent d’en souffrir.

  1. Les blogueurs, ces nouvelles vedettes

Les blogueurs, ces experts souvent autodidactes sont devenus des influenceurs incontournables faisant partie de l’écosystème des relations publiques. Certains sont aussi influents que des journalistes et même que des rédacteurs en chef de magazines spécialisés. Si votre entreprise veut mettre de l’avant de nouveaux produits ou services, il est crucial que votre agence de RP identifie bien les blogueurs dans votre domaine d’intérêts et qu’elle les inclue dans son mix de communication. Il y a des blogueurs spécialisés en mode, beauté, santé, cuisine, show biz, techno, voyage, automobile, alouette! Certains de ces blogues au Québec sont lus par des dizaines de milliers de personnes!

  1. Votre site web statique n’a plus la cote pensez contenu dynamique multiplateformes

Un site web d’entreprise est peut-être encore un « must », mais avouons-le, il est devenu un lieu d’archivage de vos informations plus ou moins récentes. Ce qu’il vous faut est une stratégie de contenu qui sera déployée sur plusieurs plateformes pour rejoindre vos publics cibles. N’oubliez pas les trois lettres d’or quand vous produisez du contenu numérique, soit SEO : (Search Engine Optimisation) qui signifie l’optimisation du référencement par les moteurs de recherche. Sans ça, votre contenu ne sera tout simplement pas lu. Il y a une série d’astuces à mettre en place pour vous permettre de faire ressortir votre contenu en premier dans les recherches Google. Il faut les appliquer. Vous vendez des expériences de voyages uniques? Soyez présents sur Instagram. Vous ciblez les ados? Snapchat est impératif pour vous. Vos voulez faire partie de la conversation du jour? Twitter vous aidera à partager vos nouvelles et opinions rapidement. Vous recrutez des professionnels? Alimentez judicieusement votre page LinkedIn d’entreprise. Selon NetTendance, Facebook (62 %) et YouTube (57 %) sont les deux réseaux sociaux les plus populaires chez les adultes du Québec, donc ces réseaux sont encore bien pertinents.

Tirez votre épingle du jeu

La technologie et les médias sociaux ont démocratisé la communication dans l’espace public. Les entreprises, organismes et les consommateurs se partagent dorénavant en temps réel d’innombrables messages et s’influencent mutuellement. Héraclite avait bien raison, le changement est constant. La fonction des relations publiques a dû s’adapter à ce changement profond et ce n’est pas fini!

Si vous avez besoin d’un coup main pour tirer votre épingle du jeu dans ce nouveau contexte et mettre en valeur vos produits ou services, contactez l’équipe de Capital-Image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *