Barack Obama à Montréal, le buzz positif se fait encore sentir

Quelques membres de l’équipe de Capital-Image avaient l’immense privilège d’être parmi les quelques 6 000 personnes présentent au Palais des congrès pour entendre le discours de Barack Obama lors de l’événement tant attendu organisé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Avec cinq chaînes de télévision, dont CNN, et plus de 100 journalistes accrédités pour l’événement, c’est la planète qui se tournait vers Montréal pour savoir ce qu’allait dire le 44e président des États-Unis, alors que les orientations et les stratégies politiques de son successeur sont en train de changer drastiquement et rapidement l’échiquier mondial.

On affirme, avec raison, que Barack Obama est l’un des meilleurs orateurs au monde et cette visite n’a fait que confirmer cette affirmation. L’homme sait bâtir son argumentation avec finesse, passer ses messages clés avec doigté par des faits appuyés, et a un charisme digne des plus grands hommes d’état. En parlant à la communauté d’affaires montréalaise, Barack Obama parlait également (et surtout) à l’ensemble des citoyens américains pour insuffler du positivisme et soulever les passions afin de les mobiliser autour d’un futur plus inclusif, plus vert et plus progressiste.

La foule présente à l’événement a chaleureusement applaudie le président et ce, particulièrement lors de certaines déclarations fortes de l’allocution. On croit parfois à tort que ce genre de communication est à un sens, un orateur qui parle et une salle qui écoute. Toutefois, la communication se fait réellement des deux côtés et il était impressionnant de voir la communauté d’affaires montréalaise prendre part à la discussion en applaudissant chaudement dans les moments où elle approuvait les dires du président. C’est incroyable qu’autant de gens ont pu, grâce à la diffusion en direct de l’événement, entendre les montréalais se prononcer sur des enjeux mondiaux que par leurs simples applaudissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *